Optimiser le chauffage de sa maison en 5 points

Le saviez-vous ? Le code de la construction et de l'habitation demande que, pour les locaux à usage d’habitation, les limites supérieures de température de chauffage soient fixées en moyenne à 19°C (moyenne sur l’ensemble des pièces). Les radiateurs nouvelle génération, l’isolation de vos combles et quelques bonnes habitudes peuvent vous y aider.

Chauffage hiver 

Choisir les bons radiateurs

Plus performants que les traditionnels convecteurs électriques gourmands en énergie, les radiateurs de nouvelle génération consomment moins et diffusent une chaleur confortable.Inertie
Les radiateurs à chaleur douce (ou radiateurs à inertie)
offrent un rendement très important en restituant presque 100% de l’électricité qu’ils consomment. Leur rayonnement stable diffuse une chaleur homogène dans les pièces dans lesquelles ils sont installés et optimisent donc le confort des habitants en évitant les écarts de température responsables des petits maux de l’hiver. Découvrir tous les radiateurs à inertie Domotelec 
 

Maîtriser la température de votre logement grâce aux nouvelles technologies

1 °C de plus, c'est 7 % de consommation en plus selon l’Ademe. Sur une année, cette différence se paie ! Pas d’inquiétude, maîtriser vos dépenses d’énergie peut s’avérer plus simple qu’il n’y paraît. NTIC chauffage

Les radiateurs avec détecteur de présence détectent les mouvements dans la pièce et abaissent la température, et donc la consommation d’électricité, lorsque celle-ci est vide et la remontent lorsque les habitants créent du mouvement. Nous n’avez ainsi plus besoin de régler manuellement la température lorsque vous quittez votre logement le matin ou y rentrez le soir. Autre solution, les radiateurs connectés : connectés au WiFi, ces radiateurs intelligents sont contrôlables du bout des doigts depuis votre Smartphone, où que vous soyez. Vous pouvez ainsi les éteindre à distance si vous vous absentez plus longtemps que prévu, les mettre en marche si au contraire vous rentrez plus tôt, ou simplement moduler leur température. Enfin, un large choix de centrales de programmation  vous permettra de réduire le chauffage (passage du mode « confort » au mode « éco ») à des heures prédéterminées que vous aurez sélectionnées, pour chacun des jours de la semaine, en fonction de vos présences et absences, et cela sans toucher à la régulation des appareils.

Adapter la température à chaque pièce

Les températures idéales préconisées pour chaque pièce sont :
  • Pour les chambres, 18°c suffisent et vous pouvez même descendre le chauffage à 16°C pour un sommeil de qualité,
  • Pour la chambre de bébé l’environnement optimal pour dormir se situe entre 18°c et 21°C,
  • Les pièces à vivre comme le salon ou la cuisine supportent des températures légèrement supérieures aux préconisations moyennes de l’Ademe. Une moyenne de 20°C à 21°C est tout à fait optimale,
  • La salle de bain peut quant à elle bénéficier d’une température nettement supérieure pendant la toilette, allant jusqu’à 22°C, l’essentiel étant de prévoir d’abaisser cette dernière à 19°C le reste de la journée.

Isoler les combles perdus

Les déperditions de chaleur par la toiture d’une maison peuvent atteindre 30%. Vos combles sont-ils suffisamment isolés ? Sachez qu’il existe de multiples solutions pour les isoler de façon performante, comme par exemple le  soufflage de laine minérale, et que ce type de travaux est éligible au Crédit d’impôt développement durable. 

Adoptez les gestes simples pour préserver votre confort thermique

  • Fermez les portes, volets et rideaux en fin de journée et habillez vos fenêtres de rideaux. Ce sont de bons isolants.

    confort thermique
  • Equipez vos portes extérieures de chiens de porte ou de rideaux de porte.
  • Si vos sols ne sont pas recouverts de moquette, pensez aux tapis dans les pièces à vivre et dans les chambres. Ils sont plus isolants et surtout, ils augmentent nettement la température ressentie par contact.
  • Faites entretenir régulièrement votre système de chauffage par un professionnel et apprenez comment bien nettoyer vos radiateurs électriques. C’est aussi une précaution utile pour éviter les pannes, qui arrivent (presque) toujours pendant la saison de chauffe, au moment où le bon fonctionnement du chauffage est impératif.
  • Enfin, le bilan thermique permet de déterminer les déperditions et la puissance à installer dans chacune de vos pièces.
En fonction de ces paramètres, nous pouvons vous conseiller dans le choix des solutions, de façon à vous apporter confort et économies. Réalisez-le en ligne en quelques clics
Garantie
et sav
Livraison
à domicile
Installation
à domicile
Paiement
100% sécurisé
Note et
satisfaction client
Programme
de fidélité
Copyright © 2018 Domotelec. Tous droits réservés.